Techniques aux crayons de couleur – Art journal Mixed media

Dans cet article accompagné d’une video tutoriel, je vais vous apprendre comment réaliser une page mixed media avec des techniques aux crayons de couleur associées à la technique du collage artistique.
Tout ce projet mixed media sera réalisé avec les crayons de couleur aquarellables de la marque « Arteza ».

Pour commencer, je vais tenter de créer le même effet de matière que j’ai réalisé dans la vidéo précédente  » Arteza vs Neocolor II « , pour cela, je vais utilisé la technique des traits en mettant le bâtonnet à plat sur la feuille. Je ne manque pas d’accentuer un petit peu, pour essayer de réaliser un effet de marbre en gardant mon crayon à plat et en le tournant de temps en temps. On constate que quand je l’aplatis, j’obtiens des effets assez sympas et riches en matières.

Comment peindre du faux marbre facilement

A la recherche du beau marbre coloré, 🙂

Pour améliorer ce rendu, je vais ajouter un bleu plus clair et je vais faire la même chose avec d’autres couleurs. Le but est d’obtenir quelque chose qui ressemble à du marbre (coloré, :)).
Je garde toujours le crayon à plat sur la feuille et je n’hésite pas de faire des va-et-viens pour déposer un peu plus de pigments dans certains endroits.

On va essayer d’extraire d’autres possibilités avec ces crayons de couleur “aquarellables”, vous allez voir!
Utilisons de l’eau:
Je vais asperger toute ma feuille avec un peu d’eau. Une fois légèrement sèche, je vais utiliser une autre couleur, le violet, et j’en place un peu dans certains endroits sans exagérer, parce que je ne veux pas que cette couleur soit trop présente.

Une fois terminé, j’en rajoute un peu d’eau. Le pigment, au contact de l’eau, réagit rapidement, il se relâche et la couleur devient plus vive.

Après avoir laissé séché un petit moment ma feuille, je vais prendre une grande feuille, et je vais mettre un peu de rose, un peu de jaune, puis avec le même pochoir que j’avais utilisée dans la vidéo précédente, je vais mettre du rouge par-dessus, un peu de jaune, et enfin, avec une lingette humide, je vais essayer de faire ressortir les motifs. 

Si je vois que je n’ai pas assez de matières, je peux encore passer par-dessus. Je fais la même chose et j’essaye de créer une petite composition très sympa. Et là, j’ajoute un peu de rose et du jaune. Avec la même lingette (en utilisant un côté propre), je vais estomper toute cela. On retrouve des pigments qui sont beaucoup plus riches, donc ils se relâchent plus facilement et plus rapidement au contact de l’eau.

Comme j’ai un manque de contraste au niveau des motifs, je vais reprendre par-dessus et mettre un peu de rose. Avec une lingette plus propre, je vais adoucir tout ça. 

Je vais commencer par le jaune, de ce côté-ci. Comme j’avais mis du jaune et du rose, j’essaye de charger ma lingette avec cette couleur, et je vais adoucir ces motifs. Je peux encore mettre en valeur cette composition en ajoutant du jaune beaucoup plus clair, puis je vais estomper tout ça.

Comme j’ai encore des blancs, je vais ajouter quelques petites fleurs, juste pour combler les vides, et je vais mettre du rose, puis avec ma lingette, je vais estomper légèrement pour faire ressortir les motifs. J’ajoute encore un peu de rose, je repasse avec ma lingette et j’adoucis tout ça.

J’ai déjà réalisé une composition un peu dynamique et à présent, je vais ajouter quelques éléments en mettant un peu de vert ici pour que les fleurs ressortent mieux.

J’aplatis le bâtonnet pour étendre un peu de son pigment sur la feuille, et avec ma lingette, je vais adoucir tout ça et estomper pour laisser une suggestion de végétation. 

Ma feuille ayant presque séché, je vais ajouter un peu de vert, asperger une nouvelle fois par-dessus et accentuer l’effet en tamponnant avec ma lingette pour adoucir le traçage que je viens de poser. Ainsi, les traits ne se verront pas beaucoup resteront flous.  

J’en profite, pendant que c’est humide pour râper un peu de matière par-dessus avec une spatule. On peut poser de la matière à certains endroits pour accentuer légèrement les verts. À présent, je peux prendre le bleu et en râper également ici, juste pour faire un rappel de cette technique, et non pas de la couleur. 

Pensez toujours à faire des rappels dans vos projets, soit de la technique que vous utilisez, soit de la couleur, car ceci va leurs ramener un équilibre visuel et technique.

J’asperge à nouveau avec de l’eau et je laisse sécher pour ensuite le reprendre et l’ajouter à mon projet. 

Une fois séchée. Je vais à présent utiliser l’autre technique que je vous ai montré dans la vidéo précédente : essayer de faire des répétitions de motifs, et comme j’ai des fleurs et une suggestion de végétation, je vais tout simplement dessiner des feuilles, en diversifiant un peu dans les formes. Je fais la même chose par ci par là. Je ne cherche pas à obtenir un dessin parfait, c’est ce qui va ramener de l’originalité à notre projet. Cette fois, je vais dessiner des feuilles jaunes, et même si on les verra pas très bien, ça va ramener un peu de luminosité à cette composition.

Avec les “NeoColors II”, je vais maintenant repasser sur le fond avec du bleu foncé, puis avec du bleu clair, pour créer un léger contraste. Avec une lingette humide, on va adoucir tout ça. 

On obtient un fond chargé de motifs mais qui reste fade, suggestif, mais il va falloir équilibrer tout ça. 

On va casser cette monotonie de répétitions (des motifs ici, des motifs là) avec ce motif que j’ai créée et je vais coller ici.

Je vais coller ce morceau ici, et ce morceau ici. Dans un récipient, j’ai mis de l’eau avec de “l’acétate de polyvinyle” (je vous l’ai déjà montrée dans d’autres réalisations). Je colle ces morceaux et je repasse par-dessus pour créer un film protecteur, parce que « l’acétate de polyvinyle” me sert aussi comme une sorte de vernie, et donc si je veux, je pourrais passer avec la peinture ou de l’eau et ne pas faire réagir les pigments qu’il y a ici, ils resteront intacts. C’est l’avantage de cette colle, j’aime bien travailler avec. 

Et je vais faire la même chose pour ces fleurs, comme si j’étais en train de les vernir. Et les pigments ne réagissent pas avec la colle ! Je vernis le tout. 

Ça a commencé à sécher… ce qui me permet d’ajouter de la matière dans certains endroits, juste pour le rappel.

Maintenant, je vais remplir cette espace vide en utilisant ce bleu. Avec une lingette humide, je vais estomper légèrement. Ensuite, je vais prendre mon pochoir celui aux petits points, et avec de la peinture blanche je vais légèrement l’humidifier, et avec ma spatule, je vais prendre de cette peinture (vous pouvez très bien prendre du “Gesso”). Voilà, Je n’aurai pas un effet extraordinaire, mais c’est juste pour casser cette monotonie. 

Le but n’est pas d’avoir des points bien nets, mais d’avoir surtout un effet de matière. Ce qui m’intéresse le plus, c’est d’avoir un effet de matière. 

Je peux retourner le pochoir pour placer un effet inverse. Je vais laisser sécher, puis de nouveau, je vais ajouter quelques points. Sinon, vous pouvez prendre la gomme d’un crayon par exemple, vous la trempez dans la peinture blanche et vous déposez de la peinture ici. Avec la matière de la gomme, on arrive à quelque chose de très sympa. Je n’ai pas de gomme sur mon crayon, donc l’effet n’est pas terrible, on peut juste combler les vides si vous voulez. 

Une fois sec, je vais reproduire la même texture ici, ici et ici. Je prends mon pochoir, ma spatule, un peu de peinture (le “Gesso” blanc est tout à fait possible), et je vais en mettre un tout p’tit peu là, juste pour le rappel. Un p’tit peu ici, et ici aussi. Encore un peu avec les points les plus fins, et ici aussi. Tout est très jolie, j’aime beaucoup !

Je vais laisser sécher et je vais de nouveau travailler par-dessus. 

Maintenant, je vais utiliser les “3D pearl” de chez Action, et aussi les “Glitter Glue” pour donner un peu plus de reliefs aux fleurs. Je vais en mettre un peu ici, et ici. Je vais reprendre de cette matière, car j’en ai mis beaucoup, et faire monter légèrement cette couleur pour casser cette blancheur, qu’il n’y est pas trop de contrastes avec ce blanc, je vais faire la même chose ici pour atténuer ce blanc. Et je fais la même chose ici, et ici avec les “Glitters Glue”. 

Ce qui est chouette avec les “Glitters Glue”, c’est que la matière est très translucide. C’est un régal de travailler avec, c’est très léger, très transparent et ça dépose des paillettes qui donnent un effet magique très agréable à la peinture. 

Bien entendu, ce n’est pas la même composition, mais on va diversifier les matières pour amener quelque chose de plus esthétique. Le fait de mélanger les matières, ça ne fait que ramener un effet positif à votre projet, et ça l’enrichit davantage, et en même temps, on sent que votre page a été travaillé : la recherche au niveau technique, au niveau plastique… Je vais reprendre un peu ici. 

Les “3D pearls » viennent de chez Action et les “Glitters Glue”de chez Amazon. Je vous mettrai le lien du matériel que j’ai utilisée pour ce projet. 

Je vais reprendre très légèrement de cette matière pour en mettre ici, juste pour avoir un rappel, parce que l’oeil va chercher cette couleur dans la composition et ça pourrait créer un déséquilibre. C’est très léger, mais on l’a ressent quand même. Je n’hésite pas à ajouter cette couleur ici, puisqu’elle est transparente, elle ne se verrait pas beaucoup. 

Maintenant, je vais créer des petits reliefs pour les fleurs : faire entrer la matière à l’intérieur. N’hésitez pas à tourner la feuille si vous voyez que ce n’est pas confortable. Je fais la même chose ici et ici. 

Comme on a conservé les contours, ça nous aide à cerner la forme de la fleur, et même si on va déposer cette matière n’importe comment, ce n’est pas grave car les contours sont conservés, et ça nous donne quelque chose de réaliste. 

Je vais prendre une couleur un peu plus foncée, sans en mettre beaucoup. J’essaye d’étaler la matière pour éviter trop de reliefs.

On remarque des contours qui ne sont pas nets, un peu fades, mais ça ne dérange pas la composition parce qu’on a conservé quelques contours, et aux extrémités, ça donne ce côté “à l’infini”. Je vais faire un rappel très léger de cette couleur ici, pour ne pas créer de déséquilibres. Et avec les “3D pearls” de chez Action, je vais mettre un peu de cet orange ici. Ça donne un peu de lumière entre les fleurs, et ça les fait légèrement ressortir. 

Maintenant, je vais utiliser cette couleur, comme on a des couleurs cuivrées. Avec la “Glitter Glue”, vous pouvez prendre votre temps pour étaler la matière car ça sèche lentement.

À présent, je vais utiliser un peu de ce vert, et le placer juste en-dessous du papier collé, et avec un peu d’eau, je vais légèrement humidifier, et ça va me créer un contour, en cernant la forme, pour créer un peu de contraste et une ombre portée. J’ajoute la couleur petit à petit pour équilibrer. Je vais faire la même chose ici, mais cette fois, en mettre beaucoup, pour cerner ma composition. 

Maintenant, je veux mettre en valeur les motifs que j’ai mis ici, comme ils semblent un peu fades, et que j’ai envie de faire le rappel de cette couleur, je vais ajouter un peu de vert foncé, et avec un peu d’eau, je vais cerner la forme. 

Je ne vais pas répéter cette technique partout, juste pour laisser ce côté suggestif et pour créer certains contrastes, avec des zones plus claires ou plus foncés. 

Je vais faire la même chose ici. Et avec ce bleu, je fais le rappel de ce bleu, je cerne la forme de la feuille (qu’on ne voit pas très bien) avec ce bleu, tout en créant un rappel de cette couleur. Je mets un peu de ce bleu ici, un peu ici aussi, et encore un peu ici, juste pour faire le rappel. Ça ne se voit pas du tout. 

Si vous n’avez pas les “Neocolor II”, vous pouvez travailler uniquement avec les Arteza, ça peut faire l’affaire. Vous n’êtes pas obligé d’avoir les 2, puisque vous aurez certainement le même résultat avec les “Neocolor II” ou avec les “Artesa”. Un peu de ce bleu ici. 

Toujours avec les “3D pearls”, je vais prendre de cette couleur et j’en ajoute très légèrement ici et ici. Normalement, ça sert pour faire les reliefs, mais je ne les trouve pas assez opaques. Je laisse un peu de matière pour créer un léger bas-relief et casser ce blanc. Je laisse un peu de cette matière apparaitre ici aussi, juste un rappel de couleur encore une fois, c’est très important pour une peinture. 

Je vais prendre quelques mots, j’ai imprimé 2 fois cette planche de mots que je vous propose gratuitement sur mon site (je vous mettrai le lien en-dessous de cette vidéo), et je vais prendre cette expression «Tu es magnifique !». Je vais coller un mot ici, et le deuxième.

J’ai achetée ces papillons sur Internet, et je vais essayer de les ajouter à cette composition. Je vais déjà coller ça. Je vais coller celui-ci et ajouter le petit mot ici. Je vais laisser sécher, puis repasser par-dessus avec des contours. Mais en attendant, je vais ajouter d’autres éléments, comme ces pierres autocollantes, achetées de chez Action. Je vais en ajouter quelque part. 

Et avec cette couleur, je vais faire le contour de ce papillon, le faire ressortir avec de l’eau, ça va créer un léger bas-relief. Je vais utiliser un peu de noir, pour accentuer ce côté-ci. Et avec ce violet, je vais faire le contour de mon mot, puis l’adoucir avec mon pinceau. Avec du brun, je vais ramener un peu de couleur à l’intérieur de l’étiquette, juste dans les coins, pour qu’il n’y est pas le blanc de l’étiquette qui soit contrasté dans la composition. 

J’aurai très bien pu mettre une autre phrase mais je ne voulais pas perdre de temps. Vous pouvez écrire ce que vous voulez, sans forcément imprimer, vous pouvez écrire à la main. Je vais ajouter un peu de contraste ici, et ici. Je fais le contour de la fleur et du papillon en même temps. 

C’est quelque chose de simple, de facile à réaliser, donc je vous encourage à vous y mettre. 

Ici, je vais ajouter un peu de couleur parce que les cercles sont très visibles, et également cerner ce mot en noir. Qu’importe le crayon de couleur que vous allez utiliser, c’est juste pour amener un peu de contraste, sans insister.

Je vais juste ajouter quelques perles bleus, pour faire le rappel. Je vais mettre un peu de colle pour que ça tienne mieux. 

En dehors de la caméra, j’ai effacée le texte et l’ai remplacée par un autre, j’ai écris «Libre comme l’air», «Comme un papillon». Et pour ces paillons que je viens de coller, je trouve que celui-ci ne ressort par beaucoup dans l’ensemble, et j’ai voulue aussi accentuer le bas-relief que j’ai créée, avec les différents niveaux de reliefs, et j’ai eu l’idée d’ajouter un autre papillon plastique-vinyle et je vais le coller. Le papillon était plat, et je l’ai pliée pour créer un autre relief, et je vais faire la même chose pour celui-ci. Dans mon paquet, j’ai essayée de chercher un papillon qui ressemblait à l’actuel, mais généralement, ils sont dans un ton bleu-vert, et j’ai préférée prendre celui-ci que je vais coller par-dessus. 

Je vais créer ce contraste de différents niveaux et laisser ce dernier tel qu’il est, pour me donner cette suggestion de transparence etc.. 

Je vais coller les papillons, en utilisant cette colle, et les appuyer avec une pince pour qu’ils collent bien au support. 

En dehors de la caméra, je me suis rendue compte d’une petite erreur d’orthographe. J’ai repris le petit mot à la main et changée le petit texte.

Et voilà ce que ça donne. 

Je trouve que le bas-relief est assez sympa. Cette idée de superposer les papillons les uns sur les autres donne cette impression qu’ils vont se détacher de la page pour voler, ça crée un effet plus réaliste.

Vous voyez qu’avec toutes ces techniques et procédés, on arrive à obtenir des effets différents : des zones plus fades, plus douces, aux zones plus contrastées, rugueuses ou encore plus en relief. Ici, nous avons différentes textures, différentes matières, et ça nous donne un travail beaucoup plus recherché artistiquement et techniquement

Je vous invite à faire la même chose !

J’espère que cette réalisation vous a plu, qu’elle vous aura fait découvrir de nouvelles techniques qui vous auront inspirés pour votre prochain projet, que ce soit pour une de vos pages “Art Journal Mixed Media” ou pour vos marque-pages, dites-moi ce que vous en pensez en commentaires ou posez moi vos questions. Ça me fera toujours plaisir de vous lire et de vous répondre.

Si vous êtes intéressé par le dessin, je vous invite à télécharger mon cadeau gratuit : un kit de dessin avec une formation de dessin. Je vous invite à cliquer sur le bouton tout en haut à droite: Par où commencer.

Quant à moi, je vous dis à très bientôt pour un prochain tuto. Merci !

Articles similaires

Collage et aquarelle – Paysage urbain – De coquettes maisons

Collage et aquarelle – Paysage urbain – De coquettes maisons

J’ai le plaisir de partager avec vous ce tutoriel de collage et d’aquarelle pour vous apprendre à réaliser une page mixed media sur le thème de « l’espace urbain ».
Ce tutoriel de collage et d’aquarelle va certainement vous plaire, car il est simple, ludique et amusant à la fois. …

8 Commentaires

  1. mjf

    Un moment de découverte et de paix. Merci pour cette superbe page.

    Réponse
    • EditionSam

      Merci à toi de l’avoir visionné et de laisser ce très gentil commentaire !😘😘😘

      Réponse
      • Titou

        J ai adoré cette façon de superposer les matières.
        Merci j aimerais recevoir le kit s’il-vous-plaît. Je vais vous suivre car j adore le dessin, l art journal. ❤️👏

        Réponse
        • EditionSam

          Bonjour Titou, merci pour ton commentaire.
          Concernant l’envoie du kit: Je t’ai envoyé les deux ebooks dès ton inscription à ma newsletter, je te prie de vérifier dans tes dossiers indésirables, Spams… Sinon, envoie-moi un mail et je te les renverrai de suite. Merci

          Réponse
  2. greder

    magnifique mélange de techniques, ça me donne envie de m’y remettre merci

    Réponse
    • EditionSam

      Merci beaucoup Greder !

      Réponse
  3. Mery

    Super explication.
    Merci pour cet agréable moment passé à regarder la vidéo expliquant toutes les techniques employées à la réalisation de cette page, le résultat est magnifique.

    Réponse
    • EditionSam

      Merci beaucoup Mery pour votre commentaire qui me fait très plaisir.:)
      Samira

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This