7 conseils pour trouver son propre style de dessin

conseils pour trouver son style de dessin

En débutant en dessin, la tâche la plus rude est, en toute vraisemblance, de trouver son identité graphique et le style dont on s’exprime le mieux. Sinon, on risque de tomber dans l’imitation, ce qui a tendance à limiter l’expression et l’autonomie, mais aussi à ne produire que des copies qui ne valent guère l’original.

L’essentiel est donc de trouver son propre style de dessin, de le développer et de se démarquer des autres. Pour ce faire, je vais aborder quelques points et donner une série de conseils afin d’aider les débutants à mieux choisir, et ceux qui ont l’impression de rater leur chemin à se ressaisir et à repartir sur de bonnes bases. 

« Le langage du dessin offre des possibilités infinies, ce qui est rare » 

Frédéric Pajak

Quels sont les 3 genres du dessin ?

Le dessin comme expression artistique permet au dessinateur de s’inspirer des œuvres existantes, de la nature, de l’imaginaire… pour se faire une identité bien définie et propre à lui. On peut ainsi partir sur des possibilités infinies en matière de création.

Or, la discipline artistique, notamment dans sa dimension classique, exige quelques règles à connaitre et à suivre. Ici, on décèle trois genres de dessin, sur lesquelles on peut se baser pour aller chercher son propre style.

  • Le dessin technique ;
  • Le dessin scientifique ;
  • Le dessin artistique.

Concrètement, ces trois principaux axes se basent sur des notions bien définies, à savoir :

Le dessin d’observation

Il s’agit d’un procédé qui fait appel à l’observation et qui traduit ce que l’on a analysé via l’observation, avec des lignes et des couleurs. L’interprétation immédiate de l’artiste prend alors place et l’aide à reproduire le fruit de sa perception. Pour ce faire, je vous invite à découvrir ces 5 petites techniques pour vous aider dans vos dessins d’observation.

Le dessin de mémoire

L’artiste mémorise tout un tas de choses à travers l’observation, notamment visuellement. Et lorsqu’il se met devant son support, il fait appel à sa mémoire pour représenter ce dont il avait été témoin. Cela concerne ses perceptions dans un passé proche comme dans un passé lointain.

Le dessin d’imagination

Cela donne à l’artiste la possibilité et la liberté de transposer, d’ajouter ou d’enlever des détails à ce qui existe déjà pour passer d’un environnement réel à un monde plus au moins imaginaire.

Avec de bonnes aptitudes mémorielles et d’observation, l’artiste peut déboucher sur des créations des plus originales.

Quels sont les différents styles de dessin ?

Le dessin dans sa dimension technique englobe plusieurs disciplines ; l’architecture, l’illustration, le manga, la peinture… à partir de ces éléments, on décèle déjà une multitude de styles qu’on peut énumérer comme suit :

  • Le dessin architectural ;
  • Le dessin hyperréaliste ;
  • La perspective ;
  • Le pointillisme ;
  • Le dessin au trait ;
  • Le dessin expressif : au stylo ou au crayon…

Le dessin technique et ses quatre types

Le dessin technique est en principe une représentation graphique de diverses composantes et de leur structure. Il est généralement utilisé dans des domaines industriels tels que la mécanique et l’architecture.

Il existe quatre types de dessin technique, à savoir :

  • Le dessin technique d’ensemble
  • Le dessin technique de définition
  • Le dessin technique en vue éclatée
  • Le dessin technique en perspective

7 conseils pour trouver son propre style de dessin

En dessin, tout comme dans d’autres arts, le don constitue, certes, un élément primordial. Or, l’envie d’apprendre et de développer ses aptitudes peut, tout à fait, créer des exceptions.

Ainsi, on est en mesure d’affirmer que, ce n’est pas tout le monde qui peut être un maitre en peinture, mais tout le monde peut apprendre à dessiner. L’envie et le plaisir que procure le simple fait de gribouiller en sont la preuve irréfutable.

Mieux ! On peut même développer son propre style graphique. D’ailleurs, en voici sept conseils pour ce faire.  

  1. Comprendre en quoi consiste le style de dessin

Un dessin stylé, qu’on peut également définir en tant que signature graphique ou patte artistique, c’est l’élément graphique et visuel qui se dégage dans les différentes œuvres d’un même artiste.  

Ça permet, non seulement, de l’identifier et de le reconnaitre, mais aussi de le différencier des autres artistes. Concrètement, c’est sa façon de dessiner qui donne un style à ses œuvres selon son goût, selon ses habitudes de travail et techniques acquises à force d’exercice.

  1. Chassez les idées reçues pour partir sur de bonnes bases

De nombreux artistes débutants ou en recherche de leur propre style, imagine que cela s’avère très compliqué et demande beaucoup de rigueur et de réflexion. En réalité, c’est très simple, d’autant que cela dépend simplement du choix de l’artiste et de comment il compte exprimer sa particularité graphique.  

Certes, l’exécution peut bien présenter des difficultés techniques, notamment aux débuts. Mais, le concept de base est tout simple ; il faudra juste se libérer des blocages et des barrières mentales et donner de l’envol à son inspiration.  

D’ailleurs, du point de vue des artistes ayant déjà développé leur propre style, l’on ne se rend même pas compte, jusqu’à ce que nous constations qu’un élément constant se dégage dans chaque œuvre que nous dessinons.

  1. Prendre le temps de dessiner

Avant de se lancer dans la recherche de son propre style graphique, il faut tout de même commencer par dessiner. Le dessinateur doit, en effet, apprendre les perspectives, les proportions, les techniques d’ancrage, les dégradés…

En effet, si l’on se focalise dès le début sur la recherche du style graphique, on risque de rater pas mal de bases et de délaisser l’apprentissage. Ce qui pourra décourager plus d’un. Donc, l’idéal, c’est de commencer par apprendre à dessiner convenablement en fonction des techniques et des procédés requis.   

  1. Observer et repérer ses penchants

Tout dessinateur, débutant ou expérimenté, a des penchants particuliers (thèmes, couleurs, techniques…). Se focaliser sur ce que l’on aime réellement, constitue un véritable moteur dans la recherche du style graphique.  

L’astuce est de prendre son crayon ou son pinceau et d’essayer plusieurs choses en fonction des procédés que vous avez acquis avec l’exercice. Avec le temps, quelque chose ressortira sans doute, et c’est précisément le style graphique dont nous parlons.

En effet, il est conseillé de trouver l’élément dans lequel on se retrouve le plus. Et à force de s’y exercer, en prenant du plaisir, d’autant plus que c’est ce que l’on aime, cela devient un style graphique qui nous sera propre.

  1. Introduire sa particularité dans ses œuvres

Une fois l’élément particulier commence à se répéter naturellement et sans cesse dans les dessins, l’essentiel est de le repérer et de l’introduire sciemment dans les œuvres et dans les habitudes de dessin.

Il ne reste qu’à développer cet élément, à le préciser encore plus et à se l’approprié comme étant un style de dessin qui vient de naitre. Avec le temps, on devient carrément expert dans son propre style et ce qui nous distinguera des autres artistes.

  1. Ne pas empêcher le changement

Une fois le style graphique développé, il ne faut pas s’arrêter là. En effet, au fur et à mesure que vous dessinez dans votre propre style, vous pouvez constater des changements. Il ne faut surtout pas empêcher ces changements de se produire. Au contraire, vous devez les laisser opérer, les accepter et aller de l’avant avec eux.

  1. Chercher à se démarquer

Avant de pouvoir développer votre propre style, il est important d’éviter de tomber dans le piège de l’imitation. Vous devez toujours chercher à vous démarquer et à ne pas ressembler à tout le monde. Il est tout à fait normal de s’inspirer et d’apprendre des autres artistes. Mais pour vous démarquer, vous ne devez jamais tomber dans le piège de l’imitation.

Conclusion

Pour paraphraser la citation de Frédéric Pajak : Ainsi, tout artiste peut créer son propre style graphique original et personnel. La première chose à faire, c’est de briser toutes les barrières mentales et donner libre cours à son inspiration.  

En suivant les conseils énumérés dans cet article, qui ne sont bien évidemment pas exhaustifs, vous devez déjà avoir un minimum de moyens pour relever le défi et éviter de tomber dans l’imitation.

Il s’agit de conseils qui devront juste vous accompagner, car le véritable travail sera fait uniquement par vous-même et pour vous-même.  

Articles similaires

5 astuces pour ranger vos feutres + vidéo

5 astuces pour ranger vos feutres + vidéo

J’aime colorier aux feutres. Ils font partie de mes fournitures de coloriage préférées. Ils permettent de jouer à merveille sur des effets tels que le dégradé, l’ombre et sur certaines variations de couleur.
Les feutres permettent aussi de dessiner et de colorier sur différents supports. Mais le feutre est …

Les crayons de couleur Arteza vs Neocolor II

Les crayons de couleur Arteza vs Neocolor II

Dans cet article, je vais vous présenter les crayons de couleur aquarellables de la marque Arteza. Je vais faire quelques testes, expérimentations, et vous donner mon avis par rapport à ces crayons de couleur.
Bien que ce n’est pas la même matière, je vais quand même faire une petite comparaison …

Coloriage Papillon à imprimer

Coloriage Papillon à imprimer

Les papillons sont les fidèles compagnons de l’été. Ils survolent les fleurs et la nature et nous ravissent avec...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This