Accueil  >>  Technique du dessin  >>  Recette pour préparer vous même vos pastels

Recette pour préparer vous même vos pastels

   Technique du dessin  Commentaires fermés sur Recette pour préparer vous même vos pastels

fabriquer-ses-pastels-soi-memeDessiner aux pastels est un plaisir que beaucoup d’entre nous avons connu à une période de notre vie. Mais les acheter reste un petit mal au portefeuille, surtout si nous prenons une grande boite de pastels avoir un grand nombre de nuances de couleur avec en prime une bonne marque!. Mais me croiriez-vous si je vous dis que dans cet article vous aurez la recette pour préparer vous même vos pastels pour ne plus dépenser dans l’achat d’autres couleurs qui des fois reviennent trop chères à l’unité et ce qui pourrait vous bloquer dans votre travail?. Hé bien oui!
Je suis bien consciente que sur le marché on peut trouver des pastels à moindre cout, mais reste à savoir si c’est vraiment cette qualité qui nous fera jouir du résultat.

Nous savons tous qu’au plus un produit sera de bonne qualité, au mieux le rendu et le résultat le sera. Donc soyons prudents sur le choix des pastels que nous utiliserons et pour quoi et comment nous les utiliserons.

Alors si comme moi, vous aimerez vous aventurer dans l’expérience sans limite du pastel et ne pas vous préoccuper de leur usure  (consommation), alors optez pour leur fait maison!. Oui, je dis bien, qu’il est possible de se préparer de beaux bâtonnets de pastels chez soi!.

Recette pour préparer vous même vos pastels

Pour préparer vous même vos pastels, vous aurez besoin de ces 4 ingrédients:

  • Un liant
  • des pigments en poudre
  • Un précipité de craie
  • Et d’un agent de conservateur

En générale, le liant se compose d’une solution de *gomme adragante diluée dans de l’eau froide.

Il vous sera conseillé de mettre 30g de gomme pour 1500 ml d’eau, et ce pour les solutions les plus aqueuses. Rien ne vous empêche d’ ajouter davantage d’eau si vous voulez obtenir des solutions plus diluées. Ce qu’il faut retenir c’est qu’il faut adapter la densité des liants aux différents pigments, afin que les pastels restent uniforme dans une même gamme de couleur. Les pigments absorbent en effet les liants de façon variable.

Seulement sachez qu’aujourd’hui la gomme adragante coute relativement cher, mais rassurez-vous, on peut la remplacer par un autre liant: du carboxyméthylcellulose de sodium raffiné. Personnellement je me sers de préparations présentant un degré de viscosité plutôt faible, dans une solution d’environ 8% avec de l’eau froide. La solution de carboxyméthylcellulose de sodium raffiné résiste mieux aux attaques microbiologiques que la plupart des autres eaux gommées.

Il n’est pas absolument nécessaire d’ajouter un agent conservateur si vous allez utiliser les pastels assez rapidement. Afin d’obtenir une large gamme de couleurs et de tons différents, il faudra mélanger les pigments et le précipité de craie dans des proportions différentes: Une couleur pâle se compose de beaucoup de craie et de peu de pigments bien évidement.
Les pastellistes ne travaillent qu’avec des valeurs tonales strictes,ils établissent le ton précis d’une couleur en divisant en deux ou en quatre des quantités bien déterminées d’ingrédients avant de les mélanger.

D’autres artistes préfèrent estimer le ton à l’œil nu, au feeling. A vous de voir en fonction de vos gout colorimétriques.

La craie et les pigments peuvent être liés séparément, puis mélangés (s’il s’agit de la méthode stricte), ou alors être mélangés tels quels sur une plaque de verre avant d’y ajouter le liant. Pour obtenir un pastel clair, ajoutez toujours le pigment coloré à la craie, en petite quantité à la fois.

Et voici la méthode à suivre:

  1. Avec une spatule posez sur une plaque de verre: la craie et ajoutez un précipité de cette craie au liant afin d’obtenir un mélange légèrement ferme, mais encore malléable.
  2. Répétez l’opération avec les pigments. (liant+ pigment –> mélange également ferme mais encore malléable).
  3. Ajoutez le mélange de craie à celui des pigments, jusqu’à obtention de la couleur du ton que vous désirez. Vous pouvez également mélanger la craie et le pigment tels quels, avant d’y ajouter le liant.
  4. Aplatissez légèrement le mélange sur une plaque de verre et coupez-en une partie avec la spatule ou un couteau à palette. Donnez-lui une forme cylindrique approximativement en la modelant avec les doigts.
  5. Roulez délicatement cette préparation dans du papier journal en plaçant l’index parallèlement au pastel. Laissez sécher dans un endroit chaud.

La préparation sera prête à l’emploi lorsqu’elle sera tout à fait sèche.

Si vous aimez l’aventure des préparations, je vous invite à lire cet article où je vous donne la recette de comment préparer vous même vos gouaches.

En attendant, je serai ravie de lire vos commentaires, suggestions, ou appréciations en utilisant le formulaire “commentaires” ci-dessous.

N’hésitez pas à vous abonner à ma Newsletter pour recevoir gratuitement en exclusivité mes articles et vidéos futurs.

 

*la gomme adragante:Je vous mets le liens Wikipedia pour en savoir plus.

(Visité 1 432 fois, 1 visits today)
Les commentaires sont fermés.