Accueil  >>  Un peu d'histoire de l'art  >>  Le Néo-Classicisme

Le Néo-Classicisme

   Un peu d'histoire de l'art  Commentaires fermés sur Le Néo-Classicisme

Le Néo-Classicisme

Jacques-Louis_David

Le Néo-classicisme est un mouvement artistique qui s’est développé durant le  XVIIIem et  XIXem siècle soit vers 1750 et 1830. Né à Rome, puis s’est très vite propagé en France et en Angleterre.

Deux artistes marquent en premier temps le néo-classicisme: Pompeo Batoni issu du classicisme romain et Joseph-Marie Vien venant du rococo.

Mais ceux qu’on retient le plus et qui ont su se démarqué de leur génération de peintres du début du XIXem siècle sont: David et Ingres!.

En 1750, on reprocha à la peinture comme à la sculpture un goût exagéré du mouvement, ses gestes théâtraux, ses draperies qui volent… La génération de David et Ingres amènera une transformation qui s’inspirera de l’étude de l’antiquité, de la simplicité, du beau idéal!.

 

Portrait de jean louis David

Le peintre Louis David

(1748-1825), Fût en réalité dépourvu d’imagination. Il travaillait d’après des croquis qu’il a tiré de son répertoire antique. Cependant ses compositions harmonieuses et son dessin solide lui assuraient vite une belle renommée qui va en grandissant avec le Serment du jeu de paume, Joseph Bara expirant et Marat assassiné. Des œuvres qui marqueront son empreintes dans ce mouvement à jamais!.

Son seul paysage “Vue du jardin de Luxembourg” (1794- Louvre) est peint de la prison du Luxembourg, où l’on jeté ses activités politiques.

Quand à Ingres :

C’est dans l’atelier de Roques, l’ami de David que Jean Auguste Dominique Ingres (1780-1867) obtient le prix de Rome (1801) avec sa toile “Achille et les ambassadeurs d’Agamemnon”. Il reprendra en l’élargissant l’enseignement de David dont il était devenu le disciple.

Mme MoitessierPour lui l’important est une belle ligne significative, une arabesque harmonieuse et expressive au service de la noblesse, de l’équilibre, de la beauté. En 1841 Ingres fut à l’apogée de sa gloire. Louis Philippe l’a en sa faveur, ce qui lui vaut la commande de nombreux portraits : Ceux de Mme Moitessier, Roths Child de Broglie, D’aussonvite, et de Mme Rivière…

S’opposant à la fois aux peintres romantiques… Ingres est revendiqué comme un ancêtre par les peintres du XXem siècle. Ses sujets révèlent la mythologie antique. Tandis que David traitait l’actualité.

Cependant en 1830, l’air Néo-Classique cèdera de plus en plus le pat au romantisme 1795. les palettes s’enrichiront et des compositions plus dynamiques succédèront à celles emphatiques de la période précédente. Des peintres représenteront un nouveau type d’homme. Les paysages, enfin retrouveront toute la faveur d’un public qui continuera cependant à apprécier la pureté et l’harmonie de la vague Néo-Classique.

 

 

“J’ai décidé de partager avec vous ces quelques notes simples et résumées, pour simplifier la compréhension de certains mouvements artistiques, de découvrir et de retenir certains noms fondamentaux ou de ceux qui ont le plus marqué la période dont je parle. Laissez-moi un commentaire si vous trouvez que j’ai manqué un détail ou autre. Mais vous pouvez aussi me laisser un commentaire pour me donner votre appréciation, ça me fera très plaisir!. A bientôt pour un autre résumé d’H.Art.”

 

(Visité 90 fois, 1 visits today)
Les commentaires sont fermés.