Accueil  >>  Un peu d'histoire de l'art  >>  Le Bauhaus

Le Bauhaus

   Un peu d'histoire de l'art  Commentaires fermés sur Le Bauhaus
Bauhaus Chaise Wassily de Marcel Breuer

Le Bauhaus Chaise Wassily de Marcel Breuer: la première chaise en tube d’acier jamais imaginée!

Le Mouvement Bauhaus est né en Allemagne en 1919. Difficilement traduisible parce qu’il désigne à la fois une éthique et une école d’architecture nouvelle. Le terme allemand Bauhaus qui veut dire “la maison du bâtiment” s’attaque à une conception contemporaine de ce que l’on appelait déjà d’art Royal à l’époque des constructeurs de cathédrales. Il fallut beaucoup de temps pour que l’architecture s’adapte aux conditions de production et aux nouvelles obligations sociales.

Qu’est ce que le Mouvement Bauhaus

L’école du Bauhaus s’est consacrée à cette tâche au cours des années 20 et suivantes. Fondée en 1919 à Weimar et transformée en 1925 à Dessau, elle s’est vouée à la démonstration exemplaire de ce que pouvait être une architecture tenant compte de l’environnement, et accessible à tous par l’utilisation d’un programme intelligent de fabrication.
Ce mouvement de modernisation de l’architecture et des arts annexes se heurta au nazisme avant de pouvoir s’imposer.
Le Bauhaus n’a pas eu une longue existence, l’école n’ayant fonctionné que de 1919 à 1933. Elle réunissait l’école des beaux arts et l’école des arts décoratifs de WEIMAR en moins de quinze ans, ses animateurs sont pourtant parvenus à affirmer et à diffuser une conception de l’architecture qui s’impose encore de nos jours.

Les caractéristiques du Bauhaus:

L’une des idées essentielles fût l’utilisation de méthodes industrielles pour la fabrication d’objet jusque là réservée à la production artisanale, comme les meubles par exemple.
Un manifeste avait posé les principes: “Nous voulons créer une nouvelle corporation d’artisans qui ne connaitront plus cet orgueil de classe qu’érige un mur dédaigneux entre les artisans et les artistes. Il nous faut: vouloir, imaginer, travailler en commun au nouvel édifice s’élèvera, par les mains de millions d’ouvriers dans le ciel futur, emblème cristallin de la nouvelle foi en l’avenir”
On se rendra compte de l’intérêt que pouvait inspirer l’entreprise si l’on songe que les professeurs du Bauhaus n’étaient rien moins, avec Walter Gropuis, que Feininger, Oskar Schlemmer, Hoholy-Nagy, Paul Klee et Kandinsky. Il était même dangereux pour le succès prolongé de la nouvelle école de proposer un enseignement pratiqué par des artistes doués de tempéraments si exceptionnels et de qualités inévitablement contradictoires.
Il existait une antinomie très caractérisée entre l’influence architecturale, les notions d’ordre et de mesure qui formaient la base essentielle du groupement et les aspirations romantiques si personnelles d’un Paul Klee ou d’un Kandinsky.

Mais un évènement plus grave survint alors, le Bauhaus qui s’était transporté à Dessau dès 1925, dût ralentir son activité devant l’opposition du national-socialisme à toutes les manifestations dites d’art dégénéré. Il sera définitivement fermé par la police en 1933.
Moholy Nagy dont l’esthétique s’apparentait au constructivisme russe, enseignait au Bauhaus l’art des métaux. Il exécutait des le bauhaus logocompositions abstraites sur des plaques d’aluminium ou d’acier polies et réalisa dans ce procédé de curieux effets de lumière et de reflets. A la dissolution du Bauhaus, il émigra à Chicago où il fonda le “New Bauhaus” basé sur les intensions de l’ancien.
L’esthétique d’Oskar Schlemmer se rapprochait de celle des architectes du Bauhaus, dans ce sens qu’elle tendait à un “purisme” d’où étaient bannies toutes représentations de l’accidentel et toute allusion trop directe à la nature pouvant nuire à une expression purement plastique.
Lyonel Feininger, lui, demeura fidèle au Bauhaus jusqu’à sa disparition. Ses compositions peintes suivant une technique cubiste libérée de tout ascétisme, sont conçues en fonction de problèmes purement architecturaux. Il a réalisé des harmonies géométrisées d’une richesse très mesurée et qui, dans leur souple discipline.

Vidéo qui explique le Bauhaus:

A retenir en résumé du mouvement Bauhaus:

Un des meilleurs architectes allemands qui fonda le Bauhaus: Walter Gropuis le 1er qui a déjà construit l’usine Fagus en 1911. L’un des meilleurs architectes. Il voulait mettre en pratique (sa fusion de l’art et de l’industrie) sa conviction la plus intime de l’imagination et de la technique de la beauté et du machinisme. D’autres profs de cette école: Paul Klee, Josef Albers, Fenninger, Mies Van Der Rohe et le fameux Kandisky, László Moholy-Nagy. La première école de Bauhaus fut en Allemagne.
Les résultats de ses enseignements étaient considérables: du meuble au building, du verre à l’affiche. On peut dire que le Bauhaus a tout inventé. Un architecte ne peut espérer réaliser ses idées qu’à condition d’avoir assez d’influence sur l’industrie.

Pour plus de documentation, je vous mets le lien de Wikipedia sur le Bauhaus

Pour voir la galerie d’ images concernant le Bauhaus

Les images ci-dessus viennent de Wikipedia.

(Visité 718 fois, 1 visits today)
Les commentaires sont fermés.