Accueil  >>  Le saviez-vous?  >>  La couleur des sentiments

La couleur des sentiments

   Le saviez-vous?  Commentaires fermés sur La couleur des sentiments

La couleur des sentiments ou comment faire valoir une idée totalement abstraite ?

Cet article n’est pas une reproduction du film “la couleur des sentiments” de Tate Taylor. Je vous avoue ne l’avoir pas encore vu, mais son titre m’a déjà bien inspirée depuis toujours! Il semblerai que le film est un véritable chef d’oeuvre. Je n’en doute pas puisque le titre relève d’un mystère de sens et d’interprétations. Dès qu’on associe la couleur aux émotions, les choses deviennent davantage compliquées et notre imagination tente tant bien que mal de garder une rationalité pour donner un sens subjective à l’idée ou aux sentiments.
Pas simple, alors me direz-vous, de reproduire sur papier les émotions que nous pouvons avoir en attribuant une couleur à chacune d’elles. Sachant qu’il ne doit pas y avoir qu’un seul ton pour exprimer la couleur des sentiments…En effet…, mais c’est un challenge que nous allons tenter de le relever au mieux.

Essayons…

Commençons par lister les teintes qui nous semblent les plus adaptées. Nous pensons au pastel, tout d’abord, nuance douce par excellence, symbole d’une délicieuse sérénité. Ensuite, peuvent venir les tons soutenus, forts qui, quelque part “déménagent !”.
A nous de les distiller avec harmonie. Tous les tons sont représentés pour doter chaque tendance liée au sentiment.

Les diverses émotions positives à pourvoir (non exhaustives)

  • L’amitié
  • L’amour
  • La confiance
  • L’enthousiasme
  • La tendresse
  • Les négatives (non exhaustives)
  • L’angoisse
  • La colère
  • L’indifférence
  • Le pessimisme
  • La jalousie
  • L’amitié

Les tons de bleus semblent tout à fait appropriés à ce sentiment, outremer, marine, lavande, lapis-lazuli, turquoise, azur, aigue-marine ou ciel.

  • L’amour
    Le rouge est forcément la couleur qui dégage de la chaleur, de la sensualité, de l’enthousiasme et se prête, tout à fait, aux élans amoureux.
  • La confiance
    Pour cet état d’esprit, il faut une couleur apaisante, rafraîchissante et tonique, le vert semble tout indiqué.
  • L’enthousiasme
    Le jaune vif crée la joie, car il resplendit, éblouit, il apporte la chaleur et stimule par son rayonnement.
  • La tendresse
    Bien qu’il ne soit pas à proprement parler une couleur, le blanc est synonyme de douceur, de calme, d’innocence et de pureté.
  • L’angoisse
    Le noir s’approprie des idées de ténèbres, de peur et de vide. qui se marient assez bien avec une forme de frayeur et de panique.
  • La colère
    Le rouge peut aussi bouleverser les émotions et les sens pour les emmener vers une rage destructrice à plus d’un effet.
  • L’indifférence
    Ici, nous sommes dubitatifs, car l’on peut aussi bien choisir, le noir, le gris ou le jaune pâle, car l’indifférence est la pire des choses qui puisse exister, c’est la négation même de l’être humain et il est difficile d’y adjoindre un ton spécifique. Chacun choisira en fonction de son ressenti.
  • Le pessimisme
    Le gris dans sa neutralité se rapproche d’un sentiment de vide, de tristesse et de fadeur.
  • La jalousie
    Le jaune pâle pousse vers la tromperie qui engendre la rancoeur et une certaine convoitise de l’objet / l’être désiré.

Au final

Sur une feuille de papier ou sur tout autre support, les couleurs donneront, à coup sûr, la tendance de nos pensées profondes. En effet, rien qu’en regardant notre dessin, nous saurons quelles étaient les tendances de nos réflexions posées sur la toile. La couleur des sentiments sera différente, plus nuancée en fonction de notre ressenti, de notre état d’âme, de notre personnalité… A chacun son ressenti, à chacun ses émotions. Alors exprimons-nous par des couleurs ou par des paroles pour donner une nuance bien colorée.
Et vous, comment voyez-vous la couleur des sentiments? Laissez-moi un commentaire ci-dessous pour me faire part de vos ressentis, de vos couleurs…

(Visité 140 fois, 1 visits today)
Les commentaires sont fermés.