Accueil  >>  Le saviez-vous?  >>  Comment dessiner une rose blanche

Comment dessiner une rose blanche

Dessiner une rose blanche ne doit pas être épineux !
Comment faire pour la réussir ?

Qu’elle soit blanche, jaune ou d’une toute autre couleur, dessiner une rose demande une technique appropriée d’autant plus qu’il s’agit de la reine des fleurs. Elle fait partie des merveilles de la nature.

Saviez-vous que de toutes les fleurs qui sont coupées, c’est celle qui est la plus vendue ? Mais, je reviens à notre idée, “la” dessiner le mieux possible… Il n’est pas si facile de lui donner un aspect réaliste et de faire ressortir toute sa fraîcheur et le velouté si joli de ses pétales. Il est autant plus difficile de dessiner une rose blanche qu’une fleur d’ autre couleur puisque la couleur blanche est délicate dans la reproduction mais surtout pour faire ressortir le volume de la fleur.

Le début du dessin de la rose

Avant toute chose, prenez une rose fraîche et observez-la dans le détail, donnez-vous le temps de la réflexion avant de vous lancer.
Puis, en fonction de votre choix en ce qui concerne l’emplacement de votre dessin sur la feuille, je vous conseille de faire une représentation ovoïde et juste en-dessous une autre ressemblant plus ou moins au bas d’un vase.
Au milieu de la première forme, posez un petit cercle qui représente le centre ou le coeur de la rose. Pour l’instant, rien de bien difficile !
Au nom de la rose formation

La suite

Ensuite et c’est ici que cela devient délicat, je m’attaque aux pétales (Intérieures et extérieures) que l’on fait dans le premier dessin, c’est à dire le cercle en forme d’oeuf allongé. Je commence généralement par celles qui sont importantes, dans le sens des aiguilles d’une montre et je les réduis au fur et à mesure que je me rapproche du centre de la fleur, qui est, soit dit en passant, la partie la plus difficile à reproduire de part le mouvement que prennent les corolles en s’appuyant les unes sur les autres.
Pour le premier pétale, je prends un point d’appui sur la base de mon prétendu vase puis je donne la forme en remontant vers le
haut et ainsi de suite en les réduisant de plus en plus puisqu’elles sont serrées les unes contre les autres.
La forme doit être retravaillée en fonction de la perspective. Je passe, ensuite à la tige et aux sépales qui sont plus simples à reproduire.

La fin

Une fois le dessin de rose terminé, repassez dessus avec un crayon foncé afin de faire ressortir le volume de la rose, mettez quelques points d’ombre çà et là, mais pas trop, puis attachez-vous à faire les feuilles avec un crayon à la pointe fine.
Une petite astuce:
lorsque vous faites les nervures d’une feuille, ne remplissez qu’un côté, ce qui a pour but de lui donner plus d’éclat et elle n’en sera que plus rutilante.
Deuxième astuce:
Servez-vous d’une gomme pour étirer les ombres et donner ainsi une impression de lumière sur les pétales de votre rose.
Troisième astuce:
Commencez par dessiner un bouton de rose, il est relativement facile à copier.

Ma conclusion

Vous n’allez pas faire du premier coup un chef d’oeuvre. Je vous l’ai déjà dit, l’apprentissage du dessin est un plaisir, oui, mais un plaisir de longue haleine, patience donc, mais il n’y a pas lieu de se décourager d’une quelconque façon, car, bonne nouvelle, il existe 3000 espèces de roses, ce serait bien le diable si vous n’arriviez pas à en faire au moins une !.

Mais la meilleur nouvelle j’ai réalisé pour vous toute une formation chargée de techniques, et de bons procédés pour réussir le dessin de la rose qui est une fleur difficile à dessiner mais qui vous sera d’une facilité d’exécution grâce aux méthodes puissantes que j’ai créé pour vous faciliter la tache. Cliquez sur l’image pour y accéder!

(Visité 481 fois)
Les commentaires sont fermés.

Nouveau ici ? reçois mes Meilleurs Conseils! C'est GRATUIT! 

x