Accueil  >>  Le saviez-vous?  >>  Comment dessiner une caricature

Comment dessiner une caricature

Donner de l’humour à un visage

La caricature a ceci de complexe qu’elle doit représenter un sujet avec un visage réaliste, même s’il est quelque peu transformé dans le but de faire sourire ou rire.
Le mot “caricature” vient de l’italien “caricare” qui, traduit, signifie: charger et c’est bien de cela dont il s’agit, forcer le visage et la silhouette pour lui donner un air spécial (en bien ou en mal).

Savoir dessiner avec un rien de fantaisie et beaucoup d’ironie

Comment dessiner une caricature d'après photoJe vous vois d’ici… vous pensez qu’il est déjà complexe d’apprendre à dessiner d’une manière classique, mais si, en plus, il faut y ajouter une note de malice… eh bien, détrompez-vous, de la même manière qu’à force de travail et de recopies, vous arriverez à être un bon dessinateur ou une bonne dessinatrice, le procédé est le même pour la caricature.

Un bon début dans la caricature

Si vous regardez avec attention un visage, vous trouverez forcément un défaut, un détail que vous pourrez amplifier, d’abord, un peu, puis, exagérément jusqu’à ce qu’il frise le ridicule ou soit, pourquoi pas, carrément outrancier. L’idée est de le rendre différent soit pour exagérer ce default intentionnellement, soit pour le métamorphoser jusqu’à lui donner l’apparence de la beauté dans le cas, d’un être vilain au naturel.

Déformer tout en gardant les particularités essentielles

Changer les expressions d’un visage, n’est pas en soi très difficile, mais préserver ses traits habituels tout en gardant leur individualité est un exercice délicat qu’il faut apprendre à dominer avec précaution et minutie.

Deux options ou l’art de la réussite

  • Une en autodidacte, je m’explique, à partir d’un sujet choisi, vous repérez une anomalie ou une marque, vous reportez sur une feuille le visage, observez-le et travaillez sur cette nouvelle image en exagérant votre dessin, comparez pour choisir.
  • La seconde plus longue et plus détaillée, sur une feuille, vous reproduisez un personnage avec une grosse tête, quelques cheveux ou chauve, des yeux, grands, petits, un nez, tordu, minuscule ou énorme, bref, tout ce qui compose une face, n’oubliez pas les rides d’expression plus marquées, insistez sur la bouche, faites l’essai plusieurs fois et, encore, choisissez.

Une autre façon de procéder à la caricature est de mettre des épingles sur tous les points qui vous paraissent intéressants et que vous voulez changer en les déformant après une observation rigoureuse.

Un atout qu’il ne faut pas négliger est d’avoir un bon sens d’observation et du détail! Un caricaturiste expérimenté sera très réactif quand aux détails qu’il va détecté rapidement pour y focaliser son centre d’intérêt en les exagérant sur son support (sa feuille en général).
– La rapidité d’exécution, l’élan du trait, l’esprit vif, donne à la caricature un cachet original et distingué des autres caricatures réalisées par des débutants inexpérimentés.
– Il va de même avoir une bonne maitrise du croquis car c’est par là que tout commence.
– Posséder des connaissances en anatomie vous sera d’une aide précieuse et vous différenciera de tous ceux qui débutent, d’où l’intérêt d’apprendre à bien maitriser le dessin portrait avant de déséquilibrer ses règles.

Pour l’aspect final, je vous conseille d’évitez de le colorier ou de trop le colorier, car le noir et le blanc rendent beaucoup mieux que les couleurs qui sont trop agressives et qui nuisent fortement aux contrastes et, donc, aux changements pratiqués. J’en ai fait plusieurs fois l’expérience et je préfère de loin une caricature en noir et blanc qu’en couleur.

Mon avis

Caricaturer, selon moi, c’est maîtriser le dessin tout en s’amusant, en faisant de nombreux dessins les uns à côté des autres avec, à chaque fois, un changement plus ou moins accentué (si, je dessine un visage, par exemple, je change le nez en l’agrandissant ou en le rapetissant en plusieurs essais, ce qui lui donnera des expressions totalement différentes et qui m’aiguilleront pour faire un choix).

Chacun ayant son propre style de dessin et de ressenti. Une caricature ne ressemble pas à une autre et c’est bien là tout l’intérêt de la chose. Mettez deux dessinateurs en présence et proposez-leur de faire la caricature d’une personne célèbre… il y a fort à parier que le résultat sera surprenant puisque complètement différent, même si les deux sont amusants, humoristiques ou teintés d’une certaine moquerie.

livre de dessin

Mes MEILLEURS CONSEILS!


MON LIVRE Nnumérique
+ 3 FORMATIONS de DESSIN
+ D'AUTRES BONUS !

TOUT EST GRATUIT!

TOUT RECEVOIR!

Il y’a aussi une manière de représenter une caricature c’est celle de représenter un message sans forcément se baser sur un visage.
Exemple: Représenter un gentleman prétentieux (comme ce dessin de gauche en couleur), pour mettre l’accent sur un caractère, un style, un comportement, une attitude etc…
Retenez que la caricature n’est pas un acte bénin, car elle transmet un message fort ou met le point sur un défaut pour le renforcer ou pour le décomplexer .

Un conseil avant de conclure, si vous êtes un débutant, apprenez, d’abord, les bases du dessin en profondeur et restez dans le traditionnel tant que vous ne les maitrisez pas correctement et ceci, surtout, avant de vous lancer à dessiner des visages déformés, à moins que vous ne soyez un petit génie, mais cela, il faudra le prouver, alors c’est à vous !

(Visité 123 fois)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouveau ici ? reçois mes Meilleurs Conseils! C'est GRATUIT! 

x