Accueil  >>  Bien être et Psychologie  >>  Comment j’ai frôlé une dépression et me suis battue contre l’autisme de mon fils grâce à la peinture?

Comment j’ai frôlé une dépression et me suis battue contre l’autisme de mon fils grâce à la peinture?

Mon-fils-et-moiTous ceux et celles qui regardent mes œuvres n’imaginent pas que certaines d’entre elles ont été réalisées dans une période où tout allait mal pour moi. Où mon fils me menait la vie dure à cause de son handicape. Où j’étais seule avec mes enfants avec la lutte quotidienne, avec le vide concernant notre futur. Beaucoup de psychologues doivent se mordre les lèvres pour le mal qu’ils m’ont dit maladroitement pour me faire comprendre que je menais un combat sans issue et inutile, quand ils voient comment mon fils a évolué.

Mais pendant ce combat, je n’ai jamais voulu laissé tomber ma passion pour le dessin et la peinture, même si je ne la pratiquais pas quotidiennement, je faisais en sorte de m’y mettre dès que je trouvais un petit moment. Et ça me faisait un bien fou !.

Et c’est bien ce qui m’a sauvé d’une grosse dépression.

Comment le dessin et la peinture m’ont aidé à surmonter cela?

L’autisme est une pathologie extrêmement dur à vivre au quotidien. Et tous ceux et celles qui en ont été approchés de loin ou de près savent de quoi je parle. Il n’y a toujours pas de vraies solutions générales pour répondre à un remède si on peut appeler cela une maladie. Mais cette pathologie est agressive, car elle emprisonne non seulement votre enfant mais aussi son entourage et les exclus progressivement d’une vie sociale. J’en ai subis les conséquences car à la révélation de son diagnostique, ce qui était nouveau pour moi c’était d’avoir mis un nom sur cette souffrance que nous vivions au quotidien. Ma peinture eu un effet d’extraction provisoire de cette bulle qui s’enfermait non seulement sur mon fils mais qui m’y emprisonnait doucement aussi, et comme un pulpe géant!.

Progressivement la nécessité de peindre me devenait évidente si je voulais me déconnecter de l’emprise de la situation. Je n’avais pas beaucoup de temps libre pour moi, à cause de mon fils qui était constamment accroché à mes pieds (une expression), alors j’en profitais pendant les rares moment où il faisait ses très très courtes siestes ou la nuit quand il lui arrivait de dormir un peu plus tôt,;) pour jouir de ma petite passion.

Si je vous raconte cette partie de ma vie, c’est pour insister à vous dire qu’il y’a toujours un moyen sain de se déconnecter de la situation dans laquelle on se trouve pour quelques minutes, quelques heures. La peinture est un réel moyen de bien être tant qu’on la pratique volontairement et avec plaisir, ou avec passion. Car oui, il faut être passionné!.

Le dessin et La peinture apaisent et vous aident à vous libérer de votre stresse quotidien pour puiser dans votre imagination et votre inspiration ce qu’il y’a de plus profond en vous.
Le dessin et/ou la peinture, sont un moyen qui unit les sens et l’imaginaire entre eux, et vous apportent une jouissance progressive et lente invitant les sensations et les expressions a être votre facteur d’évasion.

Je suis, justement, entrain d’écrire un livre dans lequel  je raconte tout ce long parcourt du combattant contre l’autisme…mais aussi les méthodes que j’ai inventé pour trouver quelques solutions, quelques trucs et astuces, qui m’ont aidé à surmonter cette sombre période de ma vie, et qui ont fait que mon fils est ce qu’il est en ce moment: si j’ose dire: Un garçon épanoui.

Si mon histoire vous intéresse, envoyez-moi un petit message par email ou via ce petit formulaire et vous serez prévenus en premier(ères) dès que le livre sera publié.  Vous en serez les premiers avertis, et aurez l’exclusivité d’un bon chapitre gratuit.

Mais aussi, lisez l’ article “Comment apprendre à bien dessiner sans n’avoir jamais pris de cours, ni tenu un crayon “   qui vous en dira un peu plus sur cette période (difficulté autisme…) , et comment j’ai fais pour surmonter tout cela.

Ma petite bio : “A propos de moi” en dis aussi un peu plus à ce sujet.

Enfin, je suis très contente de pouvoir partager ma passion avec vous, et j’espère que mon site vous plait ou vous plaira et que vous y reviendrez de temps en temps pour découvrir mes nouveaux articles, vidéos et tutos.

Merci !

En attendant, et pour en savoir plus sur l’autisme je vous invite à visiter ces sites que je trouve vraiment bien faits. (je n’ai aucun partenariat avec eux, c’est juste à titre de renseignement).

1- Vaincre l’autisme (France)

2- Autisme (France)

3-Educatrice pour enfant avec autisme (Belgique)

4- Site: Participat autisme (Belgique)

Et bien d’autres

 

(Visité 279 fois, 1 visits today)

2 commentaires so far:

  1. Sagot François dit :

    Bonjour

    Je viens de découvrir votre Site qui me plait beaucoup. Je trouve votre idée de partager ainsi vos connaissances formidable, MERCI !!!
    Vos “travaux” sont très agréables à regarder.Je vais essayer d’en tirer parti au maximum.

    Encore Merci !

    Cordialement

    François

    • admin dit :

      Bonjour Mr François, un grand merci pour votre commentaire qui me fait très plaisir, et ravie que mon site vous plait!.
      N’hésitez pas à y revenir quand vous voulez!, et n’hésitez surtout pas à vous inscrire via le formulaire ci-dessous pour recevoir mon ebook gratuit avec pas mal de chouettes dessins et infos!.
      A bientôt!,
      Sam